L’agence Cer Evolution s’équipe et propose à la vente des masques certifiés

La France se déconfine progressivement, les entreprises pourront rouvrir le 11 mai (en fonction si la situation sanitaire le permet), comme l’a annoncé le Premier ministre, Edouard Philippe. C’est aussi le cas des auto-écoles et centres de formation, à l’arrêt total depuis le confinement, qui ont reçu le feu vert du gouvernement… Mais le redémarrage se fera lentement.
La couleur du département (vert ou rouge, en fonction de leur « exposition » aux risques face à l’épidémie de Covid-19.), rythmera la reprise des cours de conduite et des examens. Il faudra aussi ce fier à la carte du 7 mai qui sera décisionnaire de la réouverture, ou non, de chaque auto-école. Dans notre cas, on a décidé de faire notre ouverture depuis le 18 mai.

Selon les directives administratif pour les départements en « vert » (c’est notre cas!)

– Le 11 mai : les bureaux pourront rouvrir au public. Les leçons de conduite pour toutes les catégories de permis pourront reprendre, ainsi que les formations des professionnels de la conduite. Les examens du code de la route seront de nouveau organisés.
– Le 18 mai : reprise des examens des permis moto et poids-lourd.
– Le 1er juin : reprise des examens du permis voiture (permis B).

Des mesures sanitaires renforcées

Pour permettre au professionnels de redémarrer leur activité au plus vite, la profession s’est organisée. Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) a publié un guide de bonnes pratiques pour garantir les mesures sanitaires.

A savoir :
– appliquer les gestes barrières de base
– le port du masque dans les salles de cours et dans les véhicules
– le nettoyage et l’aération des véhicules entre chaque leçon
– nettoyage des mains au gel hydroalcoolique
– et l’occupation d’un siège sur deux dans les salles.

Si vous voulez plus d’informations, n’hésitez pas à nous joindre au standard de notre bureau ou bien nous laisser un message par mail.

Selon l’Unic, le syndicat des indépendants de la conduite, plus de 200 000 Français sont dans l’attente de passer l’examen du permis de conduire. La période de confinement pourrait notamment entraîner un prolongement du délai d’attente des examens. Nous nous efforçons de trouver les meilleurs solutions pour vous accompagnés dans ce contexte inédit.

En attendant de voir revoir, portez vous bien et respectez les gestes barrières

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.